Contrainte 1 : rédiger un article sous forme de liste
Contrainte 2 : faire court pour qu’il puisse être relu chaque fois que besoin chaque semaine

Le blues du dimanche soir, on y est tous plus ou moins sensibles. Un peu plus les salariés que les entrepreneurs je pense car lorsqu’on est entrepreneurs, même si c’est difficile, on est son propre patron, on avance plus ou moins à son rythme et on travaille sur ce qu’on aime. Et ça c’est vraiment important. Mais parfois on n’y échappe pas. Après un très bon week-end, au cours d’une période difficile, en cas de doute, le blues du dimanche soir peut frapper. Voici mes 5 astuces pour y remédier :

1-Préparez le terrain dès le vendredi, en écrivant votre planning de la semaine.

De cette manière, vous savez où vous allez. Cela rassure et permet d’avoir l’esprit bien posé, plus tranquille.

2-Déconnectez et profitez pleinement de votre week-end.

Lorsqu’on est entrepreneur, on ne déconnecte jamais vraiment. Pour ma part je travaille toujours un peu le week-end, même si ce n’est qu’une heure ou deux. Le reste du temps, je coupe et je profite de ma famille (et cela va encore plus être le cas maintenant que j’ai ma fille et surtout quand elle ira à la crèche la semaine). Je fais du sport, je me défoule, et cela me fait du bien ! Le reste du temps, je m’accorde des moments de pause pour me détendre, me relaxer : boire un thé tranquillement, regarder une série, lire. Ne rien faire aussi, quand on peut, ça a du bon parfois !

3-Créez votre ou vos mantras pour vous booster.

Cela fonctionne particulièrement bien pour moi. J’ai mes petits mantras, issus de citations qui m’inspirent particulièrement, et je m’en suis crée une. Je les relis souvent, le matin ou le soir ou les deux quand j’en ai besoin et ça m’aide. Je les partagerai peut-être à l’occasion d’un prochain article ou dans un podcast. Pour le moment je les garde « secrets », comme des petits trésors précieux.

4-Prenez du recul, pratiquez la gratitude et rappelez-vous que vous avez votre avenir en main.

En cas de coup de blues, on a toujours le sentiment que l’herbe est plus verte ailleurs. Posez vous et pensez à tout ce que vous avez la chance d’avoir, ce que vous avez construit, ce qui fait votre richesse, votre force. Et soyez conscient que vous avez les cartes en main. On ne peut jamais tout maîtriser, c’est certain mais on a le pouvoir de faire ou ne pas faire : se lever en étant motivé et déterminé à avancer ou rester au lit en se disant qu’on n’arrivera à rien, ce n’est pas tout à fait la même chose. Alors go, croyez en vous !

5-Le dimanche soir, chouchoutez-vous !

Préparez un repas sympa en famille, accordez vous un moment tout doux (un gros câlin avec votre ou vos enfants, un peu de lecture, de la relaxation ou de la méditation, de la musique douce, ou tout ce qui vous fait du bien). Vous êtes ainsi apaisé, détendu(e) et prêt(e) pour la semaine qui arrive.

Très belle semaine à tous ! 😉

PS : la contrainte n°2 est moyennement respectée, j’aurais plus faire plus court mais je suis bavarde, que voulez-vous ! 🙂 A vous de piocher dans cet article et notez sur un petit carnet ce qui vous est le plus utile pour le relire quand vous en avez besoin 😉

Photo by Heather Schwartz on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *