Vous savez que je suis du genre curieuse et que j’aime toujours faire des découvertes. J’ai suivi l’expérience de France Télévisions sur Twitter, que je trouve assez intéressante. J’ai donc voulu en savoir un peu plus. J’ai posé quelques questions à Myriam L’Aouffir, community manager de France Télévisions.

1-Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ?
Myriam L’Aouffir. Brièvement, j’ai été chargée de communication au service de presse de France 2, où j’ai développé notamment le secteur dédié à la presse régionale, puis le secteur dédié à la presse internationale. En 2007, j’ai rejoins l’ambassade du Royaume du Maroc à Paris, où j’ai été en charge des relations extérieures et j’ai contribué au lobbying de la candidature du Royaume à l’Exposition internationale de 2012, où la ville de Tanger s’est portée candidate. Une expérience très enrichissante ! J’ai rejoins ensuite l’association de lutte contre le sida, AIDES, où j’étais consultante en communication et relations extérieures. Pour finir, je suis Présidente de l’association Juste pour Eux qui œuvre pour l’éducation et l’alphabétisation en région rurale, au Maroc. Une association qui me tient énormément à coeur, lancée en 2004.

2-Pouvez vous présenter rapidement la stratégie web de France Télévisions et donner une idée du budget dont vous disposez ?
Il est devenu aujourd’hui impensable de communiquer sans le Web, un média en passe de devenir le plus influent. Ainsi, dans un élan naturel, France Télévisions a commencer par créer des ponts forts avec les communautés du Web dans l’objectif de partager, d’échanger, de se rapprocher et d’être à l’écoute des acteurs du Web. Les formidables outils mis à disposition permettent d’informer, d’interagir, de répondre aux attentes des internautes. Les deux slogans « De plus près on se comprend mieux » (France 3) et « Faisons connaissance », résument je pense à eux seuls, les objectifs de la présence du Groupe sur le Web.
Concernant le budget, le service communication online est intégré dans le service Communication relationnelle, Communication online et Publicité. Un budget global a donc été alloué à ce service.

3-Vous avez le compte France TV Direct, qui a servi à faire des lives pendant la finale du top 14 de rugby, ainsi que pendant Roland Garros. Pendant la coupe du Monde, c’est France TV Sport qui a pris le relai. Pouvez vous présenter ces deux comptes et expliquer en quoi ils sont différents ? Quels sont vos objectifs ?

Nous avons en effet souhaité proposer un service supplémentaire à nos internautes, qui est le compte @francetvdirect. L’idée étant de pouvoir faire vivre à nos communautés un événement et ses coulisses. Afin de ne pas surcharger la Timeline d’informations concernant un événement X nous avons préféré ouvrir un compte dédié aux directs.
Il vient de dépasser les 3 000 followers, comme quoi il y a une vraie attente. Il est par ailleurs particulièrement interactif.

Le compte @francetvsport informe quant à lui sur toutes les disciplines confondues, avec un focus ponctuel sur un gros événement sportif. La Coupe du Monde a en effet été livetwittée depuis ce dernier compte. Il est question que nous maintiendrons l’information des événements sportifs sur @francetvsport sachant que @francetvdirect pourra traiter tant des émissions politiques, de divertissement, de culture, de sport ou encore d’une actualité marquante.

4-Vous êtes également présents sur Facebook. Quelle(s) différence(s) faites vous entre Twitter et Facebook dans votre animation ?
En fait, l’objectif est de démultiplier son audience sur le Web. Pour prendre l’exemple de Facebook et de Twitter, ce sont en effet deux manières totalement différentes de communiquer. Twitter, c’est le prime-time, le real-time, l’actualité et la réactivité. Facebook est selon moi un réseau devenu incontournable et complémentaire à Twitter. Il permet d’informer de manière totalement différente, l’idée étant de bien sélectionner ses informations et de ne pas surcharger encore une fois ses pages. Les prises de paroles y sont très importantes, sachant notamment qu’une fois sur le Web de façon général, il faut être sûr de ce que nous écrivons… le Web laisse des traces. D’où l’importance de bien maîtriser le métier de Community Manager.

5-Quel bilan faites vous de ces deux comptes Twitter ?
Le compte @francetvdirect est un service, selon moi, une vraie valeur ajoutée pour nos communautés. Il pourrait même prendre des allures de microforum, car les communautés communiquent de plus en plus entre elles. Le concept est innovant et trouve donc tout à fait sa place sur ce réseau de micro-blogging. Le compte @francetvsport informe donc de l’actualité sportive, tout en gardant une communication humaine et une interactivité importante avec ses communautés. Comme je l’ai déjà dit dans une précédente interview, nos comptes ne sont pas des robots. Ce qui nous intéresse avant tout, c’est de maîtriser et d’utiliser tous ces nouveaux outils liés au Web, pour créer de nouveaux ponts et être au plus proches de nos communautés.

6-Est ce que les gens participent beaucoup ?
Je crois que le succès de nos comptes est précisément du à une gestion humaine. Les comptes sont le prolongement de l’antenne, ils sont une ouverture vers un nouveau media, complémentaire, ils sont l’interface entre nos téléspectateurs et l’antenne. Si les internautes y sont aussi actifs et réactifs, s’ils s’expriment régulièrement, s’ils réagissent à des infos publiées, c’est parce qu’ils savent qu’ils sont entendus. Je trouve que tous ces nouveaux outils liés au Web définissent une nouvelle forme de communication. La communication dans un sens est révolu.

7-Quel regard portez vous sur le livetweet ?
Le livetweet est particulièrement intéressant. Il permet de découvrir des univers jusque là étrangers, et de faire participer les communautés. Il permet en temps réel de partager l’information, de communiquer avec des « personnalités », de découvrir des coulisses ou des espaces privilégiés. C’est une vraie valeur ajoutée en matière de communication virale.

8-Que vous apporte ce genre d’opérations ?
L’impression ou peut-être la certitude de pouvoir faire partager à nos fidèles communautés des moments uniques. Leurs réactions sont intéressantes et leurs informations sont relayées à qui de droit. C’est une communication interactive et de proximité. Il est également important d’impliquer les communautés et de leur proposer également une prise de parole. C’est la raison pour laquelle nous avons à deux reprises proposé à un « ambassadeur » de prendre la main sur l’un de nos compte, le temps d’un événement.

9-A la rentrée, allez vous reconduire ce genre de live ?
Oui, bien entendu, mais ce sera tout le temps sous une forme différente. Il faut constamment être innovant, créatif, rencontrer les acteurs influents du Web … et évoluer tout simplement ensemble.

10-Le mot de la fin ?
Lorsqu’une collègue de bureau m’a dit « nous, au moins, nous ne sommes pas dans un monde virtuel ! » Cela m’a fait sourire et vous comprendrez sans doute pourquoi 🙂

Je remercie chaleureusement Myriam d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

One thought to “Rencontre avec Myriam L’Aouffir, community manager de France Télévisions”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *